Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : velomileo / Pierre
  • velomileo / Pierre
  • : Découvrir l'Auvergne et ses volcans.
  • Contact

Profil

  • velomileo
  • Partir à la  découverte des régions, des paysages. Une préférence pour la montagne, et ses cols.
  • Partir à la découverte des régions, des paysages. Une préférence pour la montagne, et ses cols.
">

Météo

Météo Mozac

  

1 juin 2017 4 01 /06 /juin /2017 20:26

Les préparatifs d'une grande journée vélo. Frisquet, 7° au petit matin, belle météo, mais une crainte de grosse pluie en fin de journée. Deux départs, un de Arreau avec approche en voiture, pour un retour plus facile, et pour les costauds, aller-retour à partir du gîte. Le menu : col d'Aspin - col du Tourmalet et col de la Hourquette d'Ancizan.  Plus de 3000m de dénivelé...! Retour à Cazaux-Fréchet, situé dans la montée du col de Peyresourde... Beau programme... Un hors catégorie et 2 1ière catégorie. Du lourd....!

Pas un nuage à l'horizon..

Pas un nuage à l'horizon..

En selle, regroupement à Arreau pour l'attaque du col d'Aspin.  

Situé à la confluence des vallées d'Aure et du Louron et de leurs rivières respectives, la Neste d'Aure et la Neste du Louron, Arreau est à 700 m d'altitude.
 

Arreau

Arreau

Christian s'est échappé..
Christian s'est échappé..

Christian s'est échappé..

Le Pic du Midi, vu de la route du col d'Aspin

Le Pic du Midi, vu de la route du col d'Aspin

3 - Le Tourmalet, emblème des Pyrénées.
3 - Le Tourmalet, emblème des Pyrénées.

Le 1ier col de la journée est gravi, beaucoup de cyclistes dans cette montée, des vacanciers étrangers et affûtés. Une belle route, toute en descente, le long de la rivière l'Adour de Payolle, nous amène à Sainte-Marie de Campan, haut lieu du Tour de France.

Plein des bidons à la fontaine de Sainte-Marie de Campan
Plein des bidons à la fontaine de Sainte-Marie de Campan

Plein des bidons à la fontaine de Sainte-Marie de Campan

Des cyclos de Pau engagent la conversation.
Des cyclos de Pau engagent la conversation.

Des cyclos de Pau engagent la conversation.

C'est reparti pour le géant des Pyrénées. Le col du Tourmalet est le plus haut col routier des Pyrénées (2215m). C'est le plus connu grâce à la notoriété que lui confère le Tour de France.Il permet de relier les communes de Sainte-Marie de Campan à Luz St-Sauveur. (Hautes-Pyrénées)

Son nom signifie "mauvais détour" il a la réputation d'être un des cols les plus difficiles et elle n'est pas usurpée.

 

.

3 - Le Tourmalet, emblème des Pyrénées.
La route s'élève rapidement

La route s'élève rapidement

3 - Le Tourmalet, emblème des Pyrénées.
Pic du Midi - 2877m altitude de l'observatoire.

Pic du Midi - 2877m altitude de l'observatoire.

3 - Le Tourmalet, emblème des Pyrénées.
La pente s'accentue à l'approche des paravalanches, et la traversée de la station de La Mongie
La pente s'accentue à l'approche des paravalanches, et la traversée de la station de La Mongie

La pente s'accentue à l'approche des paravalanches, et la traversée de la station de La Mongie

Regroupement à la station.
Regroupement à la station.
Regroupement à la station.
Regroupement à la station.

Regroupement à la station.

3 - Le Tourmalet, emblème des Pyrénées.
3 - Le Tourmalet, emblème des Pyrénées.
3 - Le Tourmalet, emblème des Pyrénées.

 Après il reste 4,5 km dans un décor de pâturages et de remontées mécaniques. Certaines épingles sont effrayantes et nécessitent des relances énergiques. La météo est superbe, c'était le jour à pas loupé. Pour moi, le sommet sera La Mongie.

Le sommet se mérite....

Le sommet se mérite....

Les vainqueurs..
Les vainqueurs..
Les vainqueurs..

Les vainqueurs..

Son 1ier Tourmalet. Super Christian... + 3,50m de dénivelé pour lui....!

Son 1ier Tourmalet. Super Christian... + 3,50m de dénivelé pour lui....!

Après l'effort, le réconfort.
Après l'effort, le réconfort.

Après l'effort, le réconfort.

On retourne à Sainte-Marie de Campan.

On retourne à Sainte-Marie de Campan.

Plein des bidons pour le prochain col..
Plein des bidons pour le prochain col..
Plein des bidons pour le prochain col..

Plein des bidons pour le prochain col..

3 - Le Tourmalet, emblème des Pyrénées.
3 - Le Tourmalet, emblème des Pyrénées.

On reprend la route du matin, la pente ne s'est pas inversé, 8kms de faux plat, avant de retrouver le bourg de Payolle.  C'est le 3ième col de la journée, La Hourquette d'Ancizan. Situé entre la vallée de Payolle et la vallée d'Aure.

La Hourquette est une zone pastorale où les animaux sont en liberté (chiens tenus en laisse). 10kms de montée, le sommet est à 1564m. Vers la fin, la route est dégagée et la côte bien élevée...!  

 

   

3 - Le Tourmalet, emblème des Pyrénées.
3 - Le Tourmalet, emblème des Pyrénées.
Les cabanes de Camoudiet
Les cabanes de Camoudiet

Les cabanes de Camoudiet

Dernier col
Dernier col

Dernier col

Ancizan

Ancizan

3 - Le Tourmalet, emblème des Pyrénées.
Arreau

Arreau

Il reste à assurer la descente et retrouver Arreau, terme d'une superbe balade. Trois d'entre nous ferons le final et la dure montée à Cazaux-Fréchet.

118km et 3240m de dénivelé pour nos trois solides guerriers. 96km et 2880m pour les suivants. Un peu moins pour moi. Une très belle journée de vélo, dure mais quelle récompense.

3 - Le Tourmalet, emblème des Pyrénées.
3 - Le Tourmalet, emblème des Pyrénées.

Les cuistots ont assurés. Un repas digne des meilleurs tables nous est servi. Une journée exceptionnelle se termine, elle restera dans les têtes, intense dans l'effort, la volonté d'aller au bout, l'amitié et ce final autour d'une table. Bonheur simple en somme, avec le vélo comme rassembleur. Merci Roland pour ce séjour dans ton village des Hautes-Pyrénées. La  chaleur des rencontres, la beauté des paysages, ses sommets, ses cols si durs à escalader, qui ont forgés la légende de cette belle région.  Et je n'oublie pas, l'implantation du drapeau "jaune et bleu" plein d'espoir en cette fin de semaine. On connaît le résultat "Champion de France", une semaine formidable, n'est ce pas.....     

3 - Le Tourmalet, emblème des Pyrénées.
Repost 0
Published by velomileo - dans Les Pyrénées
commenter cet article
30 mai 2017 2 30 /05 /mai /2017 13:52

Départ ce matin de Bagnères de Luchon. L'approche s'est faite en voitures, le parking de la gare nous accueille. 2 cols sont au programme, encore des 1ière catégorie...!  Comment les jambes vont elles apprécier ? La récupération est un peu courte ? Trop de questions, aller, allons y...On roule dans le département de la Haute-Garonne.

Roland a le sourire, il est sur ses terres.
Roland a le sourire, il est sur ses terres.

Roland a le sourire, il est sur ses terres.

Ce parcours est roulant jusqu'au pied du col du Portillon. L'échauffement sera court, la température idéale pour escaler les sommets. Au cours de la montée  qui s'effectue dans la forêt, on admire les nombreuses cascades, bien alimentées les jours précédents.
 

2 - Pyrénées : Col du Portillon et Menté.
Pas de circulation, et montée groupée.
Pas de circulation, et montée groupée.

Pas de circulation, et montée groupée.

Tout va bien, les sourires sont de mises..
Tout va bien, les sourires sont de mises..

Tout va bien, les sourires sont de mises..

Encore 3km et la pente se durcit...!

Encore 3km et la pente se durcit...!

Allez on s'accroche..

Allez on s'accroche..

On est au sommet

On est au sommet

2 - Pyrénées : Col du Portillon et Menté.
2 - Pyrénées : Col du Portillon et Menté.
La frontière : France / Espagne
La frontière : France / Espagne

La frontière : France / Espagne

Point de circulation, parfait pour la descente. On salue quelques cyclos, espagnols et affutés. Voici la ville de Bossost, bordée par la rivière, la Garonne.   

Bossost, Espagne
Bossost, Espagne

Bossost, Espagne

2 - Pyrénées : Col du Portillon et Menté.

On longe la Garonne sur 21km, belle route, un très bon revêtement, la moyenne va se relever...! Admirons au passage le village haut perché de Argut-Dessus. On quitte l'Espagne au Pont du Roi. Ensuite Arlos et Saint-Béat. De gros travaux sont toujours en cours, la ville avait subit de très gros dégâts, suite aux inondations catastrophiques de 2013.  

Saint-Béat, au pied du col
Saint-Béat, au pied du col
Saint-Béat, au pied du col
Saint-Béat, au pied du col

Saint-Béat, au pied du col

Petit ravitaillement avant l'attaque du col de Menté et séance déshabillage...
Le col de Menté, situé dans le département de la Haute-Garonne. Il culmine à 1 349 mètres d'altitude, et relie la vallée de la Garonne à la vallée du Ger.  9,5 % de pente moyenne sur près de 10kms. Encore un bel  effort..!

 

2 - Pyrénées : Col du Portillon et Menté.
2 - Pyrénées : Col du Portillon et Menté.
L'arrivée triomphale de Christian...facile
L'arrivée triomphale de Christian...facile

L'arrivée triomphale de Christian...facile

2 - Pyrénées : Col du Portillon et Menté.

Augustin et Clémence, des cyclos itinérants qui arrivent de Perpignan. Beaucoup de mérite, ils roulent sur des vélos pesant 35kg...!  Bon périple. On se quitte pour rejoindre Saint-Béat et la vallée.

La chapelle de St-Béat

La chapelle de St-Béat

On reprends la route du retour, par une route, certes vallonnée mais très roulante. La météo de ce jour a prévu un passage pluvieux aux alentours des 15h, donc il faut pas s'attarder. A Antignac le pari est gagné. Nous voici rendu à Bagnères de Luchon, où il ne sera pas possible de trouver un lieu de restauration, fermée, trop tard, etc....on se rabat sur une bonne bière, voir deux...!

 

 

2 - Pyrénées : Col du Portillon et Menté.
2 - Pyrénées : Col du Portillon et Menté.
2 - Pyrénées : Col du Portillon et Menté.
Quelle point de vue...! du salon

Quelle point de vue...! du salon

Le cuistot ne perd pas de temps...! Le repas du soir est avancée.....d'une heure...!

Le cuistot ne perd pas de temps...! Le repas du soir est avancée.....d'une heure...!

La balade du jour, 78km, 1698m de dénivelé et 2 beaux cols que je classe 1ière catégorie. Le Tour de France à inscrit ici de belles histoires, voir tragiques. Celle de Luis OCANA, notamment, qui a perdu le maillot jaune sur chute, en 1971.

Repost 0
Published by velomileo - dans Les Pyrénées
commenter cet article
29 mai 2017 1 29 /05 /mai /2017 20:00

Département des Hautes-Pyrénées, la commune de Cazaux-Fréchet est située dans le pays d'Aure en vallée du Louron. Roland, l'enfant du pays et amoureux de ses montagnes à concocté un stage à la découverte de sa région et de ses cols mythiques qui écrivent la légende du Tour. Nous serons cinq cyclistes à l'accompagner. Au programme ce jour, 2 cols de 1iére catégorie...! C'est parti, une route en descente et nous quittons le village, déjà une question ? Garder un peu de jus pour le retour...La température est agréable et point de vent. Nous traversons les villages de la vallée, Loudenvielle et son lac.

Le départ

Le départ

1 - A l'assaut des Cols Pyrénéens.

Voici Génos, et le début des difficultés, la route s'élève subitement...Lecture du panneau: 7,5 de long à 8,3% de moyenne. Altitude 1580m. Cela commence avec plusieurs passages à plus de 10% puis la dénivellation baisse mais pas de beaucoup !!!  Col très raide mais avec une vue sur le lac de Loudenvielle. Mes jambes n'apprécient pas beaucoup, elles me le font sentir...!  Chacun prends sa cadence et à tout à l'heure sous le panneau d'arrivée.
Montée sèche agrémentée de super lacets. Au fur et à mesure de la montée la vallée de Louron et le col de Peyresourde se dévoilent. Col court mais avec une pente bien relevée.

 

L'arrivée au sommet.
L'arrivée au sommet.
L'arrivée au sommet.

L'arrivée au sommet.

1 ier panneau
1 ier panneau

1 ier panneau

La descente rapide, quelques passages prudemment effectués dans les traversées de  Estensan et Bourisp et voila le fond de la vallée. Quelques kilomètres de plat, allure en mode récupération, et le panneau : Arreau.  A gauche c'est le col d'Aspin et à droite, le col de Peyresourde. Au choix...! On prend à droite.

1 - A l'assaut des Cols Pyrénéens.

C'est la montée du 2ième morceau de l'après-midi, rendez-vous au sommet. 8km jusqu'à Avajan, puis ça se raidit jusqu'au sommet. Panneau : 10km de grimpée à 7%, avec des secteurs à 11%.  
On passe Anéran, la route se redresse un peu plus. Le bourg de Camors,  coup d'œil à gauche sur le panneau: il indique Cazaux-Frèchet, je pense au retour, faut en garder sous la pédale..., enfin si je peux...! Continuons l'ascension du col, c'est encore loin. L'allure n'est pas rapide, le paysage se dévoile, que c'est beau, la pente ne faiblit point....

 

Le sommet de Peyresourde
Le sommet de Peyresourde
Le sommet de Peyresourde

Le sommet de Peyresourde

A 1563 m, le paysage offre de belles vues : A l'Ouest, tous les sommets de la Haute Vallée d'Aure, et à l'Est, la vallée du Larboust, dominée au Sud par les grands sommets du Luchonnais.
Plus qu'à redescendre, et retrouver le gîte, mais.... avant de pouvoir déchausser, il faudra jeter ses dernières force sur une grimpée de 1,8km à 10%. Quel régime...!

Bilan : 63km et 1628m de dénivelé. 2 cols de 1ière catégorie, belle mise en jambes.  A suivre....

Repost 0
Published by velomileo - dans Les Pyrénées
commenter cet article
23 juin 2012 6 23 /06 /juin /2012 20:12

00.JPGSamedi 23 juin:  Dernier jour en Hautes-Pyrénées, ce matin, c'est le col d'Azet au menu, sauf pour Gérard, parti tôt ce matin, décidé à escalader le col d'Aspin par Arreau. 

 

3.JPG

Au départ de chez Roland, à Cazaux-Fréchet

4.JPG

Vielle-Louron

5.JPG

Le lac de Génos

6.JPG

Sur la route 

7.JPG

Nous cherchons notre route, à Loudenvielle

8.JPG

C'est parti pour la difficulté de cette matinée, le col d'Azet, pente à 9%, dés le départ.

9.JPG

Yannick, en plein effort

10.JPG

Ouh là là là là, Ouah..! cela ne s'arrange pas  

11-copie-2.JPG

  

 

15-copie-1.JPG

En bas à gauche, où nous sommes passés, il y a 40min.   Le lac de Génos

13.JPG

Pas l'air commode ..mais pas sur la bonne route  (Jacky, Pierre et Mickey)

16-copie-1.JPG Serge près du but

20.JPG

La vallée et Lary-Soulan

19-copie-1.JPG

Pas mal pentu

22.JPG

Le dernier col d'une belle série Pyrénéenne

25-copie-1.JPG

Belle récompense ces paysages  

26.1.JPG

La descente sur Azet

 27-copie-2

Azet et plus bas,le village de Estensan

28.JPG A nouveau dans la vallée, on se dirige vers Bourisp et ....

30.JPG

Vielle-Aure, sa magnifique église saint-Barthélémy.

 L'on aperçoit au dessus, la route qui méne au col du Pla-d'Adet,

grimpé par Mickey, en conclusion de sa matinée  

32.JPG

 Sur la route du retour, Bazus-Aure, Arreau, Cazaux-Débat, Bordéres-Louron et un dernier coup de cul... 

33.JPG.....pour arrivée à Cazaux-Fréchet  

34.0.JPG

  34.JPG

 Chez Roland  

50km,  de très grands paysages et un beau col à ajouter à notre collection.

________________

Après-midi repos, visite du bourg 

Aines-Pires-9065.JPG

 

37-copie-1.JPG

Yannick et Mamie Berthe en grande discussion Aines-Pires-9052.JPG

Sa fontaine

Aines-Pires 9060

   Ses fleurs des champs et une dernière

Aines-Pires-9051.JPG

 

et  Balnéothérapie en fin d'après midi

IMGP1013.JPG

Requinqués les cyclistes  

Ce soir c'est resto. Au menu, une spécialité. IMGP1023.JPG

  La Garbure au confit de canard.   

Au revoir Cazaux-Fréchet,     mais nous reviendrons. Mille merci à Roland  

040.JPG

Mamie Berthe entourant le groupe de Cyclistes

________

 

Repost 0
Published by velomileo - dans Les Pyrénées
commenter cet article
22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 22:19

01-000.JPGBien installés à Cazaux-Fréchet, chez Roland au terme de la première traversée des Pyrénées Atlantiques et Hautes-Pyrénées. Après cette superbe randonnée, au cours de laquelle nous avons pu découvrir, admirer, déguster, (maudire des fois) ses villages typiques, ses grands cols et ses belles montagnes des Pyrénées, le tout dans une très bonne ambiance et amitié. 

 

 

 

 

 

 

 

 

02-0.JPG

03-0.0.JPG

 Place à la soirée et à son organisation

04-2.JPG

 Le verre de l'amitié, à la santé de Roland. Merci de nous accueillir dans cette superbe région.05-3.0

06-3.1.JPG

 Pierre, Roland et Jacky

07-4.1.JPGBernard à trouver sa nouvelle tenue,  sponsor ? 

08-7.JPG 

12-4.JPG

Une affaire de spécialiste

10-6Le menu établi, les cuisiniers s'affairent  

11-8.JPG

 

09-12.JPG

 Tous ont trouvés une tâche.

13-11.JPG

Serge au grill    14-10.JPG

A table et bon appétit

16-15

Gérard assure... 

15-9.JPG

Qu'est-ce qu'Ils mangent comme pain

17-14.JPG

Remarquable table d'hôtes, terminée par une délicieuse tarte au raisins et pruneaux de mamie Berthe 

A demain, une nouvelle étape nous attends

1-IMGP1024.JPG

La nuit  tombe sur Cazaux-Fréchet

______

 

Repost 0
Published by velomileo - dans Les Pyrénées
commenter cet article
22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 20:00

002-0.JPGVendredi 22 juin:  Luz St-Sauveur ce matin, le brouillard lèche les sommets, quelques coins de ciel bleu apparaissent. 7h30, petit déjeuner. Le patron de l'hôtel nous rassure, le soleil sera au rendez-vous, faisons confiance aux gens du pays. 

C'est la grande étape Pyrénéenne, 3 cols, hauts-lieux du Tour de France et des cyclistes amateurs.

 

 

 

 

 

 

  001-1.JPG

  Au petit déjeuner

005-58h30, toujours ponctuel le groupe ! 

004-3.JPG

 Au premier coup de pédale, Pierre s'étale, bris de chaîne. La réparation ne prendra que quelques minutes, caisse à outils et une attache rapide, vite mis en service (merci Mickey et Yannick) l'incident est clos.

006-6.JPG

Une partie du groupe profite de l'opportunité pour s'évader. La route s'élève dés le départ, un gruppetto s'est formé, il faudra un certain temps pour reprendre les fuyards. 

007-7.JPG  Le rythme est pris, la pente n'excède pas de gros pourcentage , pour l'instant.  5-IMGP0789.JPG

 Gruppetto   

IMGP0796.JPG

   Les nuages jouent, les sommets sont découverts, puis plus rien, température idéale.  08-10.JPG

  Faites le plein avant la Hte-montagne

12

 Le Pic du Midi

11-copie-1.JPG

La brume joue

15.JPG

14-26.JPG    14.JPGLa vue est magnifique au fur et à mesure que l'on s'élève  

16

  La pente, proche de l'arrivée s'accentue   pas de relâchement...

18-023-22.JPGPierre au sommet

17-13.JPG021-27.JPG Mickey  passe la ligne

024-20.JPG

  Jacques en termine  27.JPG

A 2100m 

25

 Le groupe est là, le Tourmalet est vaincu, 21-028-30.JPG

 Photo au panneau. Bien ravitaillés, chaudement vêtu, descente sur Ste-Marie de Campan

22-31.0

  Souvenir 029-31

Les premiers kilomètres se font dans un brouillard à couper au couteau, il fait un froid de ....canard givré.

Un premier arrêt à La Mongie, il faut souffler sur les doigts, les cuisses tétanisées, on grelotte.

Vers Gripp, le brouillard n'est plus, mais il fait toujours très froid.

Aines-Pires-8987.JPGSerge frigorifié

On rentre dans Ste-Marie de Campan, arrêt devant l'église et la fontaine des cyclos. Bernard fait signe, il a dressé la table prés de la rivière l'adour, servi comme des rois... congelés. 

26-032-34

Casse-croûte bienvenue.      Le taboulé, et les gars, faut le finir.. 

035-38.1.JPG

Le groupe se réduit, allez en selle, dur pendant quelques kilomètres, le faux plat montant de la vallée de Payolle, permet de retrouver une température normale. 

034-37.JPG

  .

037-39

Photo du panneau, "La Laurence". J'ai passé (Pierre) ici quelques jours en chambre d'hôtes, et le souvenir de mon premier col à 2000m, le mythique Tourmalet, il y a dix ans (déjà) 038-40.JPG

Payolle et ses carrières de marbre annonce l'amorce du col d'Aspin. Une rampe avoisinant les 9%   dés le début.

Plus raisonnable par la suite  

38-045-44.JPG

Allez, le sommet n'est plus très loin  

44-50.0-copie-1

 Le photographe et les passages au col d'Aspin

050-49.1.JPGLa brume refait son apparition

051-49-copie-1.JPGLa descente 

sans s'attarder, les cyclos plongent sur Arreau, après une belle descente à souhait.  057-50.1.JPG

Arreau; au confluent de la Neste d'Aure et de la Neste du Louron 

IMGP0875.JPG

  En route pour la vallée et le sommet de Peyresourde,   et finir en beauté, autour de Roland.    056-52.JPG

La mairie classée d'Arreau

058-57-copie-1.JPG

De belles façades

56-129-64-60.JPG

Le long de la  Neste de Louron, pour la troisième difficulté de la journée.

130-65-61.JPG

  Les jambes sont plus dures, les bosses plus pentues, Roland est sur ses terres,

il commente, explique, il a passé sa jeunesse dans ses Hautes-Pyrénées 

112.jpg

Fini de rire, le pente s'accentue, c'est la montée vers le col de Peyresourde. 10 kilomètres de montée avec des pourcentages bien côtés,  la fatigue se fait sentir, je cherche le bon développement, pas bon signe.

Jacky, Mickey et l'enfant du pays, Roland me déposent, (Merci Overstim),  je les regarde partir.

Voilà le sommet du col de Peyresourde, et cette grande borne, (Longtemps attendu) en limite de département.

Photos-.jpg

Trois cols prestigieux grimpés ce jour, très belles satisfactions d'avoir enchaîner, le Tourmalet /2115m, l'Aspin/ 1489m et le Peyresourde / 1569m.

064-70.JPG

 Photos souvenir et descente vers Cazaux-Fréchet  

1-P1020507.JPG

  et là, nouvelle surprise   , un raidart d'environ 1,2 km pour accéder au village, pente de 8 ou 9%, quand on aime, on compte plus.

068-73.JPG

 OUF; C'est là, les vélos dans le garage et visite des lieux.

Au compteur 87km / 3030m de dénivelé.

__________ 

 

Repost 0
Published by velomileo - dans Les Pyrénées
commenter cet article
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 21:33

06-105.JPGJeudi 21 juin: Ciel bleu, il est 8h30. Le petit déjeuner pris dans la bonne humeur. La question du matin? comment vont les bielles.?  trop facile.

L'étape du jour, relativement courte. Environ 75km et un monument du Tour de France a escalader.    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

02-101.JPG

 Inspection en règle

03-102.JPG

 Pris sur le fait

05-104.JPG

 Bien discipliné et à faible allure, pour arriver ensemble au pied du col du jour.

07-106.JPG

 Beaucoup de cyclistes ce matin, de toutes nationalités, sont sur ce même parcours. Laruns, voilà, nous sommes au bas d'un col mythique, l'Aubisque / 1709m).

09-107.JPG

 Laruns, après 20 mn de route

10-108.JPGLe décor est en place pour le passage du tour en juillet

11-109.JPG Les sources, les bidons sont encore pleins   

12-110.JPG

 Chacun gère sa montée, la pente se redresse

14-112.JPG

 Gérard s'est échappé, il a profité de l'obscurité du tunnel   

15-113.JPG

Super d'évoluer dans un tel décor

16-114.JPG

Station de ski19-116.0.JPG

Toujours plus haut et plus beau. En bas, Gourette

20-116.JPGAllez gégé, bon tempo 

22-117.1

Yannick en termine

23-118.JPG

La liberté 

25-117.2.JPGSuivi de Kiki et Gérard, quel décor !

24-117.3.JPGJacques au sommet 

28-119.0.JPG

On se retrouve pour fixer ses moments (de gloire) devant le panneau, au sommet du col de l'Aubisque; 1709m.

30-121.JPG

 Le vent souffle assez fort, les coupe-vent enfilés, bien ravitaillés, (merci à Bernard et Serge) on amorce la descente, gare aux passage des tunnels, non éclairés et parfois habités, (refuge des vaches) 

Superbe panorama, le cirque du Litor et la corniche.

32-123.JPG

Sublime les paysages 

33-124.1.JPG

 Le cirque du Litor

34-124.JPG

Séquence émotion 

 Arrêt en cours de descente, une borne, longtemps attendus par Roland le pyrénéen, nous indique le changement de département, on quitte les Pyrénées Atlantiques, de Jacky et entrons chez lui, dans ses Hautes-Pyrénées.

37-128.JPG

  On est maintenant sur les pentes du col du Soulor, très abordable de ce coté.

40-130.JPG

  41-133.2.JPG

Kiki, avec son âme de berger, s'occupe d'une brebis égarée 

42-133.1.JPG

L'incontournable cliché à 1474m

43-133.JPG

 C'est parti pour la vallée

46-138.0.JPG

Arrens-Marsous, Commune située sur le gave d'Arrens, au cœur du val d'Azun

47-138.JPG

Arrêt buffet. on cherche le resto ou tâble d'hôtes

48-139.JPG

La table, un stock d'ardoises, insolite non..!

Bernard, qui s'affirme de jour en jour dans le choix de ses menus, nous présente le repas de midi. parfait.

Seul bémol. Et les gars, faudrait terminer le taboulé...

Au menu: un excellent porc confit et un fameux saucisson de pays. fromage et fruits. Un vrai régal, le tout arrosé d'un dernier cru "Volvic 2012". 

Un petit café, pris au bar du coin, et il faut penser à reprendre le guidon.

49-140

On n'est pas bien là   50-141.JPG

51-142.JPGAucun, , Arras en Lavedan, sont les villages traversés, une longue et agréable descente, le long du gave, nous amènent à la station thermale d'Argelés-Gazost

52-143.JPG

 

53-144.JPG

  Nous voici dans les gorges de Luz, belle promenade le long du gave de Gavarnie ou de Pau

54-145.JPG

Vestige

56-145.0.JPG  55-146.JPG

Le peloton s'enfonce dans les gorges

57-150.JPG

L'arrivée  à Luz-st-Sauveur, terme de cette étape. L'hôtel "Le Montaigu"

59-152.JPG

 Une bonne habitude, après l'arrivée.

Il manque Mickey, il est allé voir la station de Luz-Ardiden. Malheureusement, celle-çi s'est enveloppée d'un épais brouillard, pas vu grand chose. 30 km aller-retour supplémentaire, bravo.

61-153.JPG

Mickey, plus de 100 km ce jour et 2980m de dénivelé.   63-154.JPG

Petit tour de ville, 21 juin, c'est la fête de la musique et l'on assiste à ....

64-155.JPGun concert des enfants des écoles de Luz-St-Sauveur     Merci à eux

Tous à table et régalez-vous

0000

 Hummm'

    

Trés belle journée, météo de rêve, dans un environnement de montagnes, ses routes aux exploits légendaires.

Luz-St-Sauveur, le pays Toys, départ vers des sites incomparables, les cirques de Gavarnie et Troumouse, les routes des cols mytiques, sans oublier de superbes randos en montagne et son thermalisme.  ( Pub)

 

 75km. / 1867m de dénivelé   A demain, pour une légendaire étape.

  ___________

   

Repost 0
Published by velomileo - dans Les Pyrénées
commenter cet article
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 13:05

02-IMGP0524.JPGMercredi 20 juin:  C'est le jour de l'été.  Départ 8h30. Gros débat sur le parcours, sa distance, son dénivelé (2250m), ses cols. Accord de tout le monde, (G11) on part sur le parcours établi. Tous groupés et allure modérée, la journée s'annonce difficile et chaude.

 

 

 

 

  05-IMGP0525.JPG  Passage au col de Gastigar. La brume du matin s'estompe doucement.

06-IMG_8909.JPGLe soleil se montre à Arette. A la Mouline, on flâne, les cyclos redoutent-ils l'endroit. Sur le parcours il est  signalé un passage à 13%, cela suffit pour freiner les ardeurs.

08-IMG_8910.JPG

 

 

 

 

 

 La montée au col de Labays/ 1351m,

 sur une très belle route.

C'est parti pour 17 km,

avec une pente soutenue et de

nombreux passages à 9%

 

 

 

 

 

 

 

09-IMGP0527.JPG

 Des rencontres imprévues, n'est-ce pas Gérard

12-IMGP0529.JPG

11-IMG_8912.JPG De très belles vues au fur et à mesure que la route s'élève, la station de ski de la Pierre St-Martin est proche. 

Pires-Aines 8914

 Aprés le sommet du col de Labays, 1351m, rencontre avec un troupeau de moutons en transhumance. 

Un brin de causette auprès des bergers, ils nous indiquent que nous (Jacky et Pierre) sommes montés trop haut et avons ratés le croisement / D442. Demi-tour. Regroupement général au carrefour, et....   14-IMGP0536.JPG

 La descente sur Osse en Aspe, par une route forestière, est quelque peu acrobatique.

13-IMGP0534.JPG

A nouveau des admiratrices  elles se retournent toutes.....quelle allure..! 

 Au bas de la descente, direction les cols de Bouezou et Houratate, 1009m, les montées à l'ombre sont agréables, et pas trop sévères.

16-IMG_8916.JPG

Au passage de superbes points de vue

19-IMG_8918.JPG

 Merci pour l'encouragement

18-IMG_8917.JPG

C'est groupé que le sommet est atteint.

 Les organismes revendiquent une collation, le village d'Osse est proche.

25-IMGP0541

 Arrêt casse-croûte au bas de la vallée, à Osse en Aspe, dans la cour de l'école.  

26-P1020329.JPG

Bernard, le traiteur arrive.Que nous a-t'il préparé ?    Et les gars il faut finir le taboulé
27-P1020330.JPG

Serge au piquet ..!   

 Mickey poursuit sa route, changement de chauffeur, en accord avec Jacques. 

Suite à un défi, Jacques s'est motivé et réservé pour grimper Marie Blanque.

  Marie Blanque, personne connait vraiment ce col ?. On plaisante, mais une certaine appréhension  est palpable. Il a une réputation, est-ce vrai?. La suite, bientôt.

Un petit tour de ville, peu de monde, c'est l'heure de la sieste.    

30-IMG_8924.JPG                  Un peu de fraîcheur                           31-IMG_8927.JPGLe Gave d'Aspe.28-P1020335.JPG  32-P1020339.JPG

 

 

 

 

 

 

Allez en selle, Roland est prêt.

  

 

 

      Kiki aussi, il prends le volant     

 

 

A gauche, direction Bedous, sortie de Sarrance, à droite Escot,on longe le ruisseau, Le Barescou. 34-IMG_8928.JPG

33-IMGP0545.JPG

 

 

 

 

 

 Photo du panneau, 4km du sommet, déjà 11% au pied du col.

 

 

 

 Il fait très chaud, le ravitaillement, excellemment assuré par Bernard, tout va bien. La pente est de plus en plus raide, 11,5 %.  

 

 

 

 

35-IMG_8929.JPG

Dés les premières rampes, le groupe prend son rythme   1.jpg

La  collection.

 La suite, les 2 prochain km à 13%, puis encore 12%. Quelques pieds à terre, des histoires de cyclistes à raconter à la ...veillée. Les bouteilles d'eau se vident, Il faut repartir, horrible, la pente ne faiblit pas, on compte plus 11,5, 14%,..mais il est où ce sommet, pédale, tu vas ...tomber.. 

00  Ils ont tous terminés  ouf.....     

. Une récompense tout de même, le superbe panorama au sommet et les encouragements des arrivants.

 Un col dont on se souviendra   Il relie la vallé d'Aspe à la vallée d'Ossau               

Jac.jpg

 Jacques, amoureux de Marie Blanque   46-IMGP0577 La photo souvenir

S'ensuit une belle et longue descente de récupération.

 Nous voici sur le plateau du Bénou, les panoramas des sommets pyrénéens, un beau ciel bleu,

des troupeaux de chevaux, de vaches, de moutons; que du bonheur sous le soleil.

49-IMG_8939.JPG

 48-IMG_8938.JPG

 Un cowboy règle la circulation, que se passe-t-il donc...?   il cherche sa monture..!

47-IMG_8936.JPGadorable 

57-IMGP0600.JPG

56-P1020351.JPG

L'arrivée à Bielle, terme de cette journée qui a marqué les esprits et surtout les corps.

La bière est (très) bonne. 58-P1020357.JPG

  61-IMGP0628.JPG

Auraient-ils transpirés..? 63-P1020359.JPG

 Récupération après un succulent repas (velouté de garbure-poisson- légumes-fromages et dessert)

et on refait..........Marie Blanque.

 

Superbe journée, sous un chaud soleil, des paysages grandioses, de belles grimpées et la découverte d'un col, malgré sa hauteur modeste, qui présente des pentes assez exceptionnelles.

  85 km / 2243m dénivelé et 5 cols à rajouter à la liste.

A demain...... 

____________

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by velomileo - dans Les Pyrénées
commenter cet article