Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : velomileo / Pierre
  • velomileo / Pierre
  • : Découvrir l'Auvergne et ses volcans.
  • Contact

Profil

  • velomileo
  • Partir à la  découverte des régions, des paysages. Une préférence pour la montagne, et ses cols.
  • Partir à la découverte des régions, des paysages. Une préférence pour la montagne, et ses cols.
">

Météo

Météo Mozac

  

22 août 2017 2 22 /08 /août /2017 17:22

La journée est annoncée chaude, je démarre tôt avec une approche en voiture, prés du col de la Ventouse. Dans le ciel limpide, les aérostiers sont en déja en excursion, ils   profitent aussi de cette superbe météo. Ils partent à l'aventure, pas moi..!

  

Des ballons, des lacs et des cols.

Je roule vers Zaniéres, peu de circulation et une température idéale. Les montgolfières, j'en compte cinq, font le spectacle, les automobilistes, vacanciers ou autres, stoppent et contemplent ce tableau.

Des ballons, des lacs et des cols.
Des ballons, des lacs et des cols.
Des ballons, des lacs et des cols.
Des ballons, des lacs et des cols.

Faut que j'arrête de regarder en l'air et me concentrer sur la route.

Des ballons, des lacs et des cols.
Des ballons, des lacs et des cols.
Des ballons, des lacs et des cols.

L'environnement est magnifique, plein les yeux. Allez un dernier regard sur le ballon, pour un copain banquier, il est peut-être à bord...?

Des ballons, des lacs et des cols.
Des ballons, des lacs et des cols.
Des ballons, des lacs et des cols.

La descente sur Murol se présente, je croise un convoi de 4X4 avec remorques, c'est les maîtres d'oeuvre des montgolfières, basés à Murol.  

Le lac Chambon
Le lac Chambon
Le lac Chambon

Le lac Chambon

Le secteur est bien calme.

Des ballons, des lacs et des cols.

Le bourg de Chambon sur lac. Je suis au pied du col de la Croix Morand et tout à gauche.

Des ballons, des lacs et des cols.
Des ballons, des lacs et des cols.
Des ballons, des lacs et des cols.
Des ballons, des lacs et des cols.
Des ballons, des lacs et des cols.

Le sommet est en vue.. 

Des ballons, des lacs et des cols.
Des ballons, des lacs et des cols.
Des ballons, des lacs et des cols.

Aprés la photo au passage du col, je me laisse glisser dans la descente sur le Mont-Dore. Je tourne à droite, en direction du prochain col.  

Le lac du Guéry

Le lac du Guéry

Des ballons, des lacs et des cols.
Des ballons, des lacs et des cols.
Des ballons, des lacs et des cols.
Merveilleux panorama.

Merveilleux panorama.

Des ballons, des lacs et des cols.
Des ballons, des lacs et des cols.
La chaîne des Monts Dômes
La chaîne des Monts Dômes
La chaîne des Monts Dômes

La chaîne des Monts Dômes

Dans la descente qui s'en suit, je prends à gauche, vers le village de Vernines. C'est la premiére fois que je pose mes roues dans le secteur, route agréable. Je continue en direction du village d'Aurières. Surprise, je croise pas mal de cyclos.  

Le Puy de Dôme en toile de fond.
Le Puy de Dôme en toile de fond.

Le Puy de Dôme en toile de fond.

Retour par le village de La Garandie et direction Aydat.  

Des ballons, des lacs et des cols.
Le lac d'Aydat.
Le lac d'Aydat.

Le lac d'Aydat.

Sensation du quotidien ce matin; Coup dur pour les vacanciers, le drapeau rouge est hissé sur la plage.

Sensation du quotidien ce matin; Coup dur pour les vacanciers, le drapeau rouge est hissé sur la plage.

En raison de la prolifération de cyanobactéries, la baignade et consommation de poissons pêchés sont interdites au lac d'Aydat, le plus fréquenté des plans d'eau du département.

Des ballons, des lacs et des cols.
Des ballons, des lacs et des cols.

Par contre, les promenades à dos d'ânes, pas de problèmes.

Des ballons, des lacs et des cols.
Des ballons, des lacs et des cols.
Des ballons, des lacs et des cols.

Le clocher fait retentir les douze coups de midi, le soleil commence à taper fort, même à 1000m d'altitude, il est temps de retrouver le véhicule. Joli parcours de 81km dans notre splendide région. A refaire.... 

Repost 0
25 juin 2017 7 25 /06 /juin /2017 17:48

Ce jour c'est la journée du Puy de Dôme. Une fois l'an, la route est ouverte aux cyclos désirant se mesurer sur les pentes du géant des Dômes. Ce n'est pas mon choix, je fais le parcours 3, tracé par le responsable du club,  qui à prévu un passage aux abords du Géant. Départ à 7h30, et pas le temps de se refroidir, d'emblée ça monte. Petit plateau à l'avant et en route.  Passage à Volvic, son eau et sa pierre et ma bouteille...! Il va falloir renégocier mon contrat...!!   

La virée du dimanche matin.
7h33, grand bleu.

7h33, grand bleu.

Le groupe 1 me salue à la sortie de Malauzat.

Le groupe 1 me salue à la sortie de Malauzat.

La traversée des villages s'effectuent sans voir une âme, seul les cyclistes s'activent ce matin. Arrivé à Durtol, se présente la bosse qui mène à Sarcenat et Orcines. La route s'élève sérieusement dans la traversée du bourg de Sarcenat, quelques portions à 8 et 11%. Deux cyclistes, plus à l'aise que moi m'encouragent. Enfin le panneau Orcines, des cyclos de partout, c'est la prise d'engagement pour la grimpée du Puy de Dôme. Probablement un beau succès pour le CODEP cette année.   

La virée du dimanche matin.
La virée du dimanche matin.

Au rond-point de la La Font de l'arbre, je prends à gauche, laissant le flot de cyclos aller s'expliquer avec la sévère pente du Géant.... je continue de monter en direction de Montrodeix, puis Manson. Un coup d'œil à ce fameux talus, et une pensée à Charly qui monte ce sommet, après des années de lutte et sacrifices pour vaincre une toute autre montagne. Je ne doute point de sa réussite.  

Un gros morceau

Un gros morceau

La fontaine de Manson

La fontaine de Manson

Une pause pour ravitailler en eau. La sortie de Manson n'est pas de tout repos, encore du petit braquet pour rejoindre le bourg de Lachamps. Une fois sur le plateau le paysage se découvre, un enchantement.   

La virée du dimanche matin.
La virée du dimanche matin.
La virée du dimanche matin.
La virée du dimanche matin.

Après Laschamps, nouveau "coup de cul" pour se hisser à 1065m, haut du col de la Moréno. Un groupe de cyclistes, échelonnés, m'interpellent...ils sont impatients de trouver le "ravitaillement" au col...? 

La virée du dimanche matin.

Plus qu'à se laisser glisser jusqu'à Allagnat et sa belle route ombragée.

Allagnat
Allagnat

Allagnat

La descente se prolonge, Montmeyre, puis Ceyssat.  J'ai profité de ce moment pour me ravitailler. Toujours des cyclistes dans les deux sens, les routes du secteur sont appréciées. Un autre groupe me rejoint, des clermontois, je prends leur roue.

A l'arrière du Puy de Dôme
A l'arrière du Puy de Dôme

A l'arrière du Puy de Dôme

La virée du dimanche matin.

Arrivé à Champille, je prends à droite. Route qui se dégrade depuis ces dernières année. Bien agréable à faire, le couvert forestier nous protège une bonne partie de la montée. Voici Vulcania, aussi baptisé "le Giscardoscope" cher à un ancien président de Chamalière.

Ternant
Ternant

Ternant

C'est bien agréable de rentrer par ces petites routes, fréquentées par nombre de cyclos ce matin. La température est idéale pour rouler, 25° affiché.

La Limagne en arrière plan
La Limagne en arrière plan

La Limagne en arrière plan

Chanat la Mouteyre
Chanat la Mouteyre

Chanat la Mouteyre

Le bouquet final, un champ de coquelicot

Le bouquet final, un champ de coquelicot

Le tour est bouclé, 4h de pédalage, 86km au compteur et 1314 m de dénivelé.

PS: La presse de ce matin relate: 234 cyclistes inscrits pour la montée annuelle du Puy de Dôme, c'est bien peu. En comparaison des années où il n'y avait pas le train à crémaillaires. Le chiffre de 1000 cyclos été régulièrement atteint. C'était une autre époque...!

Repost 0
10 mai 2017 3 10 /05 /mai /2017 09:50

Difficile ce début de mois de mai, pour trouver une journée favorable à une sortie vélo, tant les conditions météo sont déplorables...!  La matinée s'annonce ensoleillée, mais une dégradation en cours d'après-midi est annoncée. Comme on-dit, faut y aller...! Le choix, passer les 100 bornes avec du dénivelé. Quand je traverse Manzat, le clocher carillonne 10 coups, je prends la route de St-Georges de Mons. Petit arrêt technique, j'en profite pour quitter le coupe-vent, l'air se réchauffe et c'est tant mieux. j'ai du mal à trouvé le rythme, les jambes sont lourdes, la pente s'est accentuée depuis mon dernier passage ?

 

 

Sioule et Combrailles

Arrivé au Ancizes, où la circulation est quelque peu perturbée, suite aux passages d'imposants poids lourds, je prends à droite. Route tranquille, je descends sur le barrage de Sauret-Besserve (aussi le nom de la commune) et du viaduc des Fades.

Le viaduc des Fades qui enjambe la Sioule.

Le viaduc des Fades qui enjambe la Sioule.

Avec 132,50 m de hauteur totale, il était au moment de son inauguration (10 octobre 1909) le plus haut pont du monde ! Depuis l’arrêt de l’exploitation de la ligne, en décembre 2007, la sauvegarde de cet ouvrage d’art monumental reste la préoccupation majeure de l’association Sioule et Patrimoine.

Sioule et Combrailles
Sioule et Combrailles
Sioule et Combrailles

Un très beau site à l'abandon. Le tablier du pont subit une lente dégradation, la rouille fait son œuvre. Nouvelle montée, celle-ci mène à St-Priest des Champs.

 

Sioule et Combrailles

Je salue un couple de cyclos après le village, peu d'animation et de circulation, je continue sur St-Gervais d'Auvergne.

Sioule et Combrailles

St-Gervais d'Auvergne, c'est jour de marché. Il est midi, c'est le moment restauration, je trouve à la boulangerie d'excellents sandwichs et j'assure le plein du bidon au bar du coin. Je bois un demi, mes compagnons de table, sont aux wisky...! Pause, un p'tit quart d'heure, je scrute le ciel, les premiers nuages commencent à masquer le soleil. 

St-Gervais d'auvergne

St-Gervais d'auvergne

Bon, ce n'est pas tout, faut y aller...! J'enfile le coupe-vent avant la belle descente sur Lamontgie, puis Châteauneuf-les-Bains, 7km à se laisser aller...!   

La Sioule
La Sioule

La Sioule

Le pont de Braynant
Le pont de Braynant
Le pont de Braynant

Le pont de Braynant

Un autre passe-temps..

Un autre passe-temps..

Un beau site ce pont de Braynant, une base de loisirs, bien calme à cette époque de l'année. Je file sur Lisseuil, le long de la Sioule où quelques pécheurs sont présents sur le parcours. La route se redresse, je bifurque à droite, au panneau, St-Rémy de Blot

St-Rémy de Blot

St-Rémy de Blot

Un arrêt connu des motards..

Un arrêt connu des motards..

Je retrouve les hauteurs, la vallée de la Sioule est bien agréable, mais pas facile d'en sortir sans mal. Quelques passages pentues pour arriver au village les Graverolles. La moyenne en prends un coup...! Le plus inquiétant est le ciel, le soleil a disparu et un vent de Sud ralentit ma petite allure, celui-là n'est pas le bienvenu.

Je traverse St-Pardoux, puis petit tour à St-Hilaire-la Croix, pour éviter la grand route et remonté sur le village de Champs.  

St-Hilaire la Croix et son étang.

St-Hilaire la Croix et son étang.

Je me laisse descendre sur st-Agoulin, puis Chaptuzat et Aigueperse. La rentrée est rendu difficile avec ce satané vent qui à élu domicile en Auvergne depuis un certain temps (dixit Fernand RAYNAUD). Devant le garage, le compteur affiche 124km, bien content d'arriver, l'invité de dernière minute n'était pas prévu...! et 1569m de dénivelé. Demain, il pleut et les jours suivants......, bon on verra. A Suivre

Repost 0
12 mai 2015 2 12 /05 /mai /2015 16:58
Allons voir la Croix-Morand.

Journée chaude annoncée, digne d'un mois de.....juillet...? J'ai tracé un circuit difficile, beaucoup de bosses, du dénivelé, supérieur à 2000m et environ 140km. Un peu de ravitaillement dans le sac à dos et me voilà sur la route. Je pars tôt. Le clocher d'Enval se fait entendre sept fois de suite.

Dés l'attaque de la montée sur Chanat la Mouteyre, je dois me dévêtir, le coupe-vent est de trop, 16° au compteur, cà promet. Je continue de grimper, peu de circulation, je traverse le village d'Orcines. Un arrêt à la boulangerie de la Font de l'Arbre; une mini baguette et je me laisse tenter par un p'tit pain de seigle aux raisins.

Pile dans l'axe

Pile dans l'axe

Je continue en direction de Thèdes, Manson, puis St-Genés Champanelle, toujours en montant...! Les cars de rammassage scolaires déversent les joyeuses petites têtes blondes, le bourg se réveille.

Vers l'INRA de Theix
Vers l'INRA de Theix

Vers l'INRA de Theix

Les quelques métres de plat passés, j'attaque la montée vers Nadaillat et je plonge, aprés les photos du point de vue, sur les bourgs de Rouillas haut et Bas, .

Allons voir la Croix-Morand.
Allons voir la Croix-Morand.
Le jaune est de sorti...!

Le jaune est de sorti...!

J'en aurai bien besoin d'un .......coup de fouet.....pour attaquer cette nouvelle bosse....

J'en aurai bien besoin d'un .......coup de fouet.....pour attaquer cette nouvelle bosse....

De bonnes odeurs de foin......Hum hum hum hum.....
De bonnes odeurs de foin......Hum hum hum hum.....
De bonnes odeurs de foin......Hum hum hum hum.....

De bonnes odeurs de foin......Hum hum hum hum.....

Aprés Chabannes, me voici à Olloix et un choix de routes...

direction; Le Vernet Ste Marguerite...
direction; Le Vernet Ste Marguerite...

direction; Le Vernet Ste Marguerite...

Les champs offrent fleurs et couleurs
Les champs offrent fleurs et couleurs
Les champs offrent fleurs et couleurs
Les champs offrent fleurs et couleurs

Les champs offrent fleurs et couleurs

Allons voir la Croix-Morand.
Allons voir la Croix-Morand.
Allons voir la Croix-Morand.

Maintenant je roule vers le château de Murol

Allons voir la Croix-Morand.
Allons voir la Croix-Morand.
Allons voir la Croix-Morand.
Allons voir la Croix-Morand.

Une belle et rapide descente m'amène au bord du la lac Chambon

Le lac
Le lac

Le lac

Un peu de répit avant d'aborder la montée au sommet du col de la Croix Morand, la chaleur est là. Des cyclos me saluent, eux sont dans le bon sens......!

Au sommet, je mange mon pain aux raisins et une banane. Guère d'eau dans les bidons, je dois penser à ravitailler, et assurer le retour.

En montant........et.
En montant........et.

En montant........et.

dans la descente du col
dans la descente du col

dans la descente du col

Le lac du Guéry et les roches Tuilliére et Sanadoire
Le lac du Guéry et les roches Tuilliére et Sanadoire

Le lac du Guéry et les roches Tuilliére et Sanadoire

Avant d'arriver à Randanne
Avant d'arriver à Randanne

Avant d'arriver à Randanne

Le nid d'aigle en vue, L'arrivée n'est plus très loin.....

Le nid d'aigle en vue, L'arrivée n'est plus très loin.....

La route du retour, Le château de Montlosier, Pardon, puis Thèdes, Manson et Orcines. Enfin de la descente, par Fontanas, Durtol et Volvic. 33° à l'arrivée, 10° de plus que les normes de saison....! Fait soif....Prés de 7h de selle et 142km parcourus, pour 2208m de dénivelé. Un beau tour.

Repost 0
21 avril 2015 2 21 /04 /avril /2015 17:36
Les Coms.....Braillent...Bis.

La météo va bien ce jour, mais le vent de Nord-Est toujours en action. Faut bien faire avec...! J'ai programmé une sortie longue et un dénivelé supérieur à 2000m. En selle, la montée des grands tournants ou vallée sans souci me verra passer pour la ènième fois. A Manzat, je continue ma route sur St-Georges de Mons et les Ancizes. Je salue un cycliste riomois, il est 11h16.

Sur la route de St-Georges de Mons.

Sur la route de St-Georges de Mons.

Me voici dans les lacets, je fait un arrêt vestimentaire, plus de coupe-vent, ni de manchettes. Le soleil et la bosse me réchauffent..!

Avant de ....plonger vers " La Chartreuse" et la Sioule

Avant de ....plonger vers " La Chartreuse" et la Sioule

Après "La Chartreuse" Il faut s'extraire de la vallée, un peu plus de 3kms et quelques passages à 7%. St-Jacques d'Ambur est en vue.

Le panneau me propose ses choix, j'opte pour Miremont, village en bord de sioule.

Le panneau me propose ses choix, j'opte pour Miremont, village en bord de sioule.

Le barrage de Confolent vers la "La Chazotte"

Le barrage de Confolent vers la "La Chazotte"

Genêts en fleur

Genêts en fleur

Miremont : le sioulet..... Pour un futur passage du Tour..... Ses couleurs..
Miremont : le sioulet..... Pour un futur passage du Tour..... Ses couleurs..
Miremont : le sioulet..... Pour un futur passage du Tour..... Ses couleurs..

Miremont : le sioulet..... Pour un futur passage du Tour..... Ses couleurs..

Le château de Miremont.

Le château de Miremont.

A Grégottier, je décide d'aller poser mes roues vers des lieux et routes inconnus, poursuivons vers Villosanges et Montel de Gelat. Que des montées et descentes (petites).

Sur la route...?

Sur la route...?

Montel de Gelat
Montel de Gelat

Montel de Gelat

Son immense lac
Son immense lac
Son immense lac

Son immense lac

Charensat : la place ...

Charensat : la place ...

Encore un étang...!

Encore un étang...!

La place de l'église à Espinasse.

La place de l'église à Espinasse.

La campagne
La campagne

La campagne

Passage à Gouttière, pas vu J-Claude......
Passage à Gouttière, pas vu J-Claude......

Passage à Gouttière, pas vu J-Claude......

Sur le retour...

Sur le retour...

Je rentre par St-Gervais d'Auvergne, puis Manzat et Mozac. 130kms au compteur et un dénivelé supérieur à 2000m. La fin de semaine est annoncée maussade, on verra bien...!

Repost 0
9 avril 2015 4 09 /04 /avril /2015 17:14
Un Tour dans les Combrailles

Enfin une journée comme on souhaiterait en avoir plus souvent. Le vent du Nord qui se manifestait ces derniers jours, à daigner prendre un congé. Plutôt que de sortir cet après-midi, je décide de m'évader le matin et d'augmenter distance et dénivelé. Un tracé enregistré, il n'y a plus qu'à le suivre...! Laissons nous guider, Garmin dirige, moi je pédale...! Je prends à St-Hippolyte la route des grands tournants, montée qui reste régulière pendant 13 km, aux environs de 4,5%.

Ah...! j'ai oublié de vous dire, le cuissard court est sorti de l'armoire, une grosse envie de prendre l'air..?

Un ciel bleu limpide..

Un ciel bleu limpide..

Manzat passé, me voici sur le pont qui emjambe la Sioule à...........

A jumeler avec Lamontgie dans les Pyrénées, pour accéder.....il faut monter.....!
A jumeler avec Lamontgie dans les Pyrénées, pour accéder.....il faut monter.....!

A jumeler avec Lamontgie dans les Pyrénées, pour accéder.....il faut monter.....!

En pleine campagne, vue de la route menant à St-Gervais d'Auvergne
En pleine campagne, vue de la route menant à St-Gervais d'Auvergne
En pleine campagne, vue de la route menant à St-Gervais d'Auvergne

En pleine campagne, vue de la route menant à St-Gervais d'Auvergne

Une montée longue de 7km, pente régulière. Au bas de la bosse j'ai tombé le coupe-vent et les manchettes, enfin, la tenue estivale..

L'église de St-Gervais

L'église de St-Gervais

St-Gervais, direction St-Priest des Champs, puis à droite vers Biollet. Route bien calme depuis le départ, très peu de circulation et un cycliste aperçu....

Biollet, son église

Biollet, son église

Un coin fleuri..

Un coin fleuri..

Je me dirige maintenant, par une route descendante (très agréable) vers Tingaud et Grégottier j'atteins le bourg de Miremont, au pied de la bosse. Nouvelle difficulté de la rando, les pourcentages de la pente frise les 9% par endroits et reste soutenue à 7%, notamment dés le pont franchi sur la Sioule.

La Sioule à Miremont..........et mon portrait
La Sioule à Miremont..........et mon portrait

La Sioule à Miremont..........et mon portrait

Une descente (casse-patte) vers les plages du "lieu-dit" La Chazotte et en route pour une nouvelle montée.

Grand calme, plage déserte et circulation quasi nulle...Le grand silence.....

Grand calme, plage déserte et circulation quasi nulle...Le grand silence.....

Passage à St-Jacques d'Ambur.

Passage à St-Jacques d'Ambur.

Et au terme d'une descente bienvenue, me voilà à La chartreuse de Port Ste-Marie. Très beau secteur..

Le Sioulet ...majestueux.
Le Sioulet ...majestueux.

Le Sioulet ...majestueux.

Pas le termps de rêver, qu'une nouvelle rampe se profile, 5 bornes de montée, la route serpente sur le flanc de la colline. Au cours de la montée, on peut admirer le chemin parcouru, la végétation l'interdira bientôt.

Il faut en sortir du trou......! on distingue le pont sur le Sioulet, là-bas tout au fond.
Il faut en sortir du trou......! on distingue le pont sur le Sioulet, là-bas tout au fond.

Il faut en sortir du trou......! on distingue le pont sur le Sioulet, là-bas tout au fond.

La pente se montre sévère par endroits....Passage du bourg de Tournobert...
La pente se montre sévère par endroits....Passage du bourg de Tournobert...

La pente se montre sévère par endroits....Passage du bourg de Tournobert...

Me voici au sommet, le dénivelé commence à être conséquent. La cité des Ancizes, mais avant une belle vue sur le majestueux Puy de Dôme.

La chaîne des Puys et le PDD.

La chaîne des Puys et le PDD.

Je vais rejoindre le village de Chapdes-Beaufort, puis Pulvérières où je photographie une nouvelle fois son lac. (voir ci-dessous)

Un peu de Pub..
Un peu de Pub..

Un peu de Pub..

Je lève la tête et que vois-je, des drôles de trainées faites par un ou plusieurs avions, bizarre-bizarre...? Quoi pensez... les temps sont durs pour l'aviation commerciale....!

Tours..? contours...? détours...?

Tours..? contours...? détours...?

Et pour clôture une derniére vue sur les massifs Auvergnats, Monts Dômes et Sancy.

Un Tour dans les Combrailles
Un Tour dans les Combrailles
Beau parcours, la forme revient, pour peu que le soleil nous réchauffe, tout ira mieux. A La prochaine....
Repost 0
31 octobre 2014 5 31 /10 /octobre /2014 18:31
Le Tour du Massif

L'Auvergne et le département sont toujours sous le soleil et une température estivale ! Il faut en profiter, cela ne peut durer ? Faire le tour du Puy de Dôme, avec ses couleurs et ce ciel bleu, c'est le programme du jour. Prendre la route des talus ! Volvic, Malauzat, Chanat la Mouteyre puis Ternant. On se croirait en été.... Orcines, le géant des Dômes est lumineux, une multitude de parapentes le survolent.

La belle campagne..... vers Montrodeix

La belle campagne..... vers Montrodeix

Manson

Manson

Sur le plateau, en direction de Laschamps
Sur le plateau, en direction de Laschamps

Sur le plateau, en direction de Laschamps

Oh !...les belles cornes........................... Rassure-toi, je m'en vais......
Oh !...les belles cornes........................... Rassure-toi, je m'en vais......

Oh !...les belles cornes........................... Rassure-toi, je m'en vais......

J'arrive à Laschamps

J'arrive à Laschamps

Le Tour du Massif
Le Tour du Massif
Le Tour du Massif
Descente sur Allagnat......................et l'église du bourg
Descente sur Allagnat......................et l'église du bourg

Descente sur Allagnat......................et l'église du bourg

Le Puy de Dôme, vue arrière, coté ouest..................... et le Pariou.
Le Puy de Dôme, vue arrière, coté ouest..................... et le Pariou.

Le Puy de Dôme, vue arrière, coté ouest..................... et le Pariou.

Vue du P.de.D, aprés le village de Ceyssat, sur la route de Champille.

Vue du P.de.D, aprés le village de Ceyssat, sur la route de Champille.

L'automne et ses couleurs
L'automne et ses couleurs
L'automne et ses couleurs

L'automne et ses couleurs

Tiens! en face des ballons. C'est rare d'en voir voler l'après-midi, preuve d'une météo exceptionelle !
Tiens! en face des ballons. C'est rare d'en voir voler l'après-midi, preuve d'une météo exceptionelle !

Tiens! en face des ballons. C'est rare d'en voir voler l'après-midi, preuve d'une météo exceptionelle !

Je m'approche du site de Vulcania..A droite, le Puy de Côme..
Je m'approche du site de Vulcania..A droite, le Puy de Côme..

Je m'approche du site de Vulcania..A droite, le Puy de Côme..

Parfaite maitrise des airs.....
Parfaite maitrise des airs.....
Parfaite maitrise des airs.....

Parfaite maitrise des airs.....

Retour par Ternant..

Retour par Ternant..

La plaine de la Limagne et les monts du Forez

La plaine de la Limagne et les monts du Forez

Un vol de grues en formation, au-dessus de la maison........ Oiseau majestueux
Un vol de grues en formation, au-dessus de la maison........ Oiseau majestueux

Un vol de grues en formation, au-dessus de la maison........ Oiseau majestueux

Un point sur la migration..

La Grue cendrée mesure de 100 à 120cm, pour une envergure de 180 à 240 cm et un poids de 4 à 6 kg. Comme son nom l'indique, elle est principalement grise avec une bande blanche verticale le long du cou, tandis qu'une touffe de plumes noires garnit sa queue. Elle porte sur le crâne une portion de peau nue rouge, peu visible dans la nature.

Ce sont des oiseaux puissants qui migrent sur environ 2 500 km de distance, ils passent l'hiver en Afrique du Nord ou au sud de l'Espagne. Les vols migratoires sont en forme de V ou de Y. En vol, les grues cendrées crient, la plupart du temps, environ toutes les 10 à 15 secondes. Le chant, un "grou" sonore, s'entend jusqu'à quatre kilomètres. C'est une particularité anatomique du bréchet de la grue qui explique son exceptionnelle puissance.

Les grues cendrées comme les cigognes ont l'habitude d'utiliser les ascendances thermiques pour s'élever en planant et migrer en se déplaçant d'un thermique à l'autre en évitant le vol battu. Ainsi, elles planent et économisent leur énergie.

Fuyant l'arrivée du froid qui les empêche d'accéder à leur nourriture, plus de la moitié des Grues d'Europe occidentale passent en 2 ou 3 jours. Les autres suivent en décembre. La vitesse de vol varie de 40 à 70 km/h en fonction des vents et les déplacements s'effectuent de jour comme de nuit à des altitudes comprises entre 200 et 1.000 m.

A l'exception de quelques milliers qui demeurent en France et d'autant poussant jusqu'au Maroc, la quasi-totalité des oiseaux séjournent tout l'hiver dans la péninsule ibérique.

Un tour du Puy de Dôme en ce dernier jour d'octobre, par une température avoisinant les 22°/23, les belles couleurs. Vous l'avez compris, un bel après-midi. 88km et un dénivelé de 1287m.

Repost 1
13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 17:56
3 Cols à plus de 1200m

Que fait-on le vendredi 13, symbole de jour de chance ? Une idée ! Essayer de réunir 13 copains cyclos,et se faire une balade de 113 bornes? ........Pas de succés ! cinq réponses à l'appel. Roland qui est de retour (stage intensif dans les Pyrénées) à tracé le parcours. Au menu : 3 cols le motivent, à savoir, le Guéry 1268m, la Croix Saint-Robert 1451m et la Croix Morand 141m. Le départ est matinal, une quarantaine de minutes en voitures, et nous voici au parking du village de La Miouze.

Les préparatifs et le départ
Les préparatifs et le départ
Les préparatifs et le départ
Les préparatifs et le départ

Les préparatifs et le départ

Il est 7h00, nous prenons la direction de Rochefort-Montagne. Trente cinq minutes d'échauffement, bien aidé par la température déja haute et un soleil rayonnant, nous voici au pied de la premiére difficulté, le Col de Guéry. Avant que la route ne s'élève, petit arrêt délestage. Le pourcentage de la pente augmente après avoir dépassé le hameau de la Gratade.

A l'attaque du col
A l'attaque du col

A l'attaque du col

3 Cols à plus de 1200m
3 Cols à plus de 1200m
Passage du col du Guéry, peloton groupé
Passage du col du Guéry, peloton groupé

Passage du col du Guéry, peloton groupé

L'arrivée sur le lac de Guéry
L'arrivée sur le lac de Guéry

L'arrivée sur le lac de Guéry

Une route large, une descente au revêtement lisse, nous améne rapidement à la ville du Mont-Dore que nous traversons sans probléme. La sortie de ville, véritable petit mur, une pente de 10 à 11 %, c'est le départ du col de la Croix St-Robert.

Première rampe du col et la ville du Mont-Dore en contrebas.
Première rampe du col et la ville du Mont-Dore en contrebas.

Première rampe du col et la ville du Mont-Dore en contrebas.

Jacques a pris quelques longueurs, .......que c'est beau !
Jacques a pris quelques longueurs, .......que c'est beau !

Jacques a pris quelques longueurs, .......que c'est beau !

Au sommet, un couple en tandem s'apprête à repartir. Il font suivre une petite remorque, Ils roulent depuis Paris et se rendent à .....Perpignan ! Ils font une flèche.

Voici Genevieve, Christian et leur monture.On leur souhaite bonne route
Voici Genevieve, Christian et leur monture.On leur souhaite bonne route

Voici Genevieve, Christian et leur monture.On leur souhaite bonne route

Passage du col

Passage du col

Allez en route, une superbe descente, un excellent tapis, un paysage de toute beauté, nous retournons dans la vallée. Chambon des neiges, Moneaux et Montmie sont les villages traversés. Puis Voissiére et l'arrivée à Chambon sur lac. A nouveau, il faut remonter à 1400m pour passer le col de la Croix-Morand, 3 ième difficultés du jour !

Pas insurmontable !

Pas insurmontable !

Impossible de se perdre ! A gauche, on en vient.....et à droite, on y va !
Impossible de se perdre ! A gauche, on en vient.....et à droite, on y va !

Impossible de se perdre ! A gauche, on en vient.....et à droite, on y va !

 Bernard, Alain et Roland sur les premiers lacets
 Bernard, Alain et Roland sur les premiers lacets

Bernard, Alain et Roland sur les premiers lacets

Une montée chaude, il fait bon sous le casque, l'arrêt au buron s'impose !

C'est avec un grande gentillesse que nous sommes servis et une photo pour la postérité !

Aprés les efforts................et j'adresse un petit coucou à Véloblan
Aprés les efforts................et j'adresse un petit coucou à Véloblan

Aprés les efforts................et j'adresse un petit coucou à Véloblan

C'est reparti

C'est reparti

Sur la route du retour, au passage à Villejacques
Sur la route du retour, au passage à Villejacques

Sur la route du retour, au passage à Villejacques

Un tour au sommet. A reprogrammer. 96 kms et un dénivelé de 1800m. Un regret, on a loupé l'omelette aux champignons au sommet du col de la Croix Morand, l'horaire de passage étant tôt et les oeufs pas livrés ! Salut les compagnons.

Repost 0