Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : velomileo / Pierre
  • velomileo / Pierre
  • : Découvrir l'Auvergne et ses volcans.
  • Contact

Profil

  • velomileo
  • Partir à la  découverte des régions, des paysages. Une préférence pour la montagne, et ses cols.
  • Partir à la découverte des régions, des paysages. Une préférence pour la montagne, et ses cols.
">

Météo

Météo Mozac

  

13 juin 2013 4 13 /06 /juin /2013 14:42
Pyrénées 5 ième étape. Oust-Bagnères de Luchon.

7h20, tout le monde est au petit déjeuner, le départ est plus matinal. Tempête de ciel bleu, ce matin, mais dame météo, nous annonce une dégradation en début d'après-midi, allez en route pour Seix !

Tout est Ok, partez !
Tout est Ok, partez !

Tout est Ok, partez !

Encore un secteur mal plat !Encore un secteur mal plat !

Encore un secteur mal plat !

Pyrénées 5 ième étape. Oust-Bagnères de Luchon.Pyrénées 5 ième étape. Oust-Bagnères de Luchon.
Pyrénées 5 ième étape. Oust-Bagnères de Luchon.

Bien rangé, les uns derrière les autres, nous abordons à allure  tranquille le pied du col.  Parti de 500m, il va falloir se hisser à près de 1400m,  13km de montée, sans grande difficulté majeure, du 8% à gravir. La vallée est belle, de beaux points de vue.

Pyrénées 5 ième étape. Oust-Bagnères de Luchon.
Pyrénées 5 ième étape. Oust-Bagnères de Luchon.
Pyrénées 5 ième étape. Oust-Bagnères de Luchon.
Pyrénées 5 ième étape. Oust-Bagnères de Luchon.
Pyrénées 5 ième étape. Oust-Bagnères de Luchon.
Pyrénées 5 ième étape. Oust-Bagnères de Luchon.

Une fois au sommet, le paysage est toujours magique, quelle beauté. Photo de la stèle qui rend honneur à des hommes courageux.

Très longue descente pour rejoindre Bethmale et sa vallée. Village réputé pour la qualité de ses fromages. Nous traversons des petits bourgs pittoresques, avec d'imposantes églises et aux consonances en ein. Beaucoup d'inscription sur les routes, rappelant une opposition des éleveurs à la présence de l'ours.

 

Au loin, la brume, pas bon signe ?
Au loin, la brume, pas bon signe ? Au loin, la brume, pas bon signe ?
Au loin, la brume, pas bon signe ?

Au loin, la brume, pas bon signe ?

Arrêt, Roland est parti acheter du fromage..!...du Bethmale.
Arrêt, Roland est parti acheter du fromage..!...du Bethmale.

Arrêt, Roland est parti acheter du fromage..!...du Bethmale.

Nous traversons, Arrien (bon) Audressein, Argein, illartein, Augirein et j'en passe, hein ! en suivant le cours de la rivière la Bouigane.

St-Lary
St-Lary
St-Lary

St-Lary

St-Lary est en vue. Le nom de ce village, nous l'avons coché sur la carte, début de la montée du col de Portet d'Aspet, connu pour un fait tragique sur la route du Tour de France. Le ciel s'est assombri, plus de soleil, la brume lèche les sommets.

Gruppetto 1

Gruppetto 1

Gruppetto 2

Gruppetto 2

La route, pas trop pentue, rampe régulière nous mène doucement au point culminant, le brouillard nous enveloppe, le vent de face vient compliquer la progression, et c'est raté pour la vue.

Pyrénées 5 ième étape. Oust-Bagnères de Luchon.
Pyrénées 5 ième étape. Oust-Bagnères de Luchon.
Pyrénées 5 ième étape. Oust-Bagnères de Luchon.
Pyrénées 5 ième étape. Oust-Bagnères de Luchon.
Pyrénées 5 ième étape. Oust-Bagnères de Luchon.

Enfin le sommet, un groupe bruyant, des cyclos marseillais, sont au casse-croute. Ils sont montés par l'autre versant. Nous déjeunons à proximité, bien à l'abri, dans une cahute équipée, tréteaux, table et bancs de pierre. Le menu est apprécié: jambon de pays, saucisson, chips, taboulé, (il en reste de l'année passée) thon aux nouilles, fromages, abricots, bananes  et le tout arrosé d'un soupçon de vin rouge. Seulement une ½ étoile décernée ! Cause, l'absence de café.

Bien à l'abri et bien ravitaillés....
Bien à l'abri et bien ravitaillés....
Bien à l'abri et bien ravitaillés....

Bien à l'abri et bien ravitaillés....

A présent il faut aborder la descente vertigineuse, route humide, visibilité réduite, prudence oblige. Nous faisons un arrêt près de la stèle, érigé à la mémoire de Fabio CASARTELLI, décédé en ce lieu, sur la Route du Tour de France, le 18 juillet 1995, en descendant ce col. La pente est sévère, 17%!

Pyrénées 5 ième étape. Oust-Bagnères de Luchon.
Pyrénées 5 ième étape. Oust-Bagnères de Luchon.
Pyrénées 5 ième étape. Oust-Bagnères de Luchon.

  Arrivé au village du Couret, moins de brouillard, petit arrêt pour ôter quelques doublures, puis à gauche, nous attaquons la montée du col de Menté. 11km  avec une pente moyenne de 7%, la route est sèche. Le début du col surprend, montée raide avant de… redescendre et ça remonte.

Pyrénées 5 ième étape. Oust-Bagnères de Luchon.
Pyrénées 5 ième étape. Oust-Bagnères de Luchon.
Pyrénées 5 ième étape. Oust-Bagnères de Luchon.

Crevaison annoncée à l'arrière, la voiture des mécanos n'est pas là, rectificatif, les mécanos c'est nous !! La réparation de la roue avant effectuée, nous montons, le brouillard est bien présent, plus de paysages, la tête dans le guidon, les efforts sont plus ressentis.

Pyrénées 5 ième étape. Oust-Bagnères de Luchon.
Pyrénées 5 ième étape. Oust-Bagnères de Luchon.
Pyrénées 5 ième étape. Oust-Bagnères de Luchon.
Pyrénées 5 ième étape. Oust-Bagnères de Luchon.
Pyrénées 5 ième étape. Oust-Bagnères de Luchon.
Pyrénées 5 ième étape. Oust-Bagnères de Luchon.

La visibilité est meilleure, la pente plus douce, c'est le sommet du col de Menté, 1349m. Quelques photos en attendant les arrivées, un sculpteur sur bois expose ses oeuvres. Le groupe amorce la descente, une halte est prévue à Saint-Béat, et faire le point.

Pyrénées 5 ième étape. Oust-Bagnères de Luchon.
Pyrénées 5 ième étape. Oust-Bagnères de Luchon.

A St-Béat, ou nous arrivons, passage sur le pont qui enjambe La Garonne. Le niveau de l'eau est impressionnant de même que son débit.

Nous entrons au bar du ..........soleil, tenu par un fan de rugby. Nous savourons un bon café  ou chocolat.

 

Une pensée pour tous les habitants du lieu, sinistrée par la montée des eaux le 19 juin.
Une pensée pour tous les habitants du lieu, sinistrée par la montée des eaux le 19 juin.
Une pensée pour tous les habitants du lieu, sinistrée par la montée des eaux le 19 juin.
Une pensée pour tous les habitants du lieu, sinistrée par la montée des eaux le 19 juin.
Une pensée pour tous les habitants du lieu, sinistrée par la montée des eaux le 19 juin.

Une pensée pour tous les habitants du lieu, sinistrée par la montée des eaux le 19 juin.

Il  reste une vingtaine de kilomètres à parcourir pour terminer à Bagnéres de Luchon, une autre possibilité est proposée, détour par l'Espagne et grimper le col du Portillon. Le groupe se sépare, pas pour très longtemps, après quelques km, la pluie, l'orage viennent perturber nos plans.  Nous rejoindrons Bagnéres de Luchon dans la voiture-balai, bien à l'abri. Pendant que la pluie fait des claquettes, une visite au supermarché s'impose.

Ils nous faut assurer le ravitaillement pour le banquet de ce soir, à Cazaux-Fréchet, terme des cinq jours de notre randonnée cycliste dans les Pyrénées. (attention aux excés, demain, encore une dure journée).

Ce jour, Col de la Core (1395m) Col de Portet d'Aspet (1069m) Col de Menté (1349m) 80km pour un dénivelé de 2215m.

Bien groupé, et pas de faux cols......! A demain, dernier épisode de la série. Bien groupé, et pas de faux cols......! A demain, dernier épisode de la série.
Bien groupé, et pas de faux cols......! A demain, dernier épisode de la série. Bien groupé, et pas de faux cols......! A demain, dernier épisode de la série.

Bien groupé, et pas de faux cols......! A demain, dernier épisode de la série.

Partager cet article

Repost 0
Published by velomileo - dans séjour
commenter cet article

commentaires

veloblan 26/06/2013 18:45

C'est le probléme des Pyrénées, beau le matin puis flotte! vous vous en êtes bien tirés quand même

velomileo 26/06/2013 20:44

Oh que oui. Vu le déluge de la semaine suivante..

momomeudon 26/06/2013 16:12

Etape,avec le recul, très émouvante. le parcour semble très difficile et les mauvaises conditions étaient déjà là.Belle partie de manivelles quand même.

velomileo 27/06/2013 22:40

En effet, beaucoup de désastre pour les habitants de cette vallée.