Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : velomileo / Pierre
  • velomileo / Pierre
  • : Découvrir l'Auvergne et ses volcans.
  • Contact

Profil

  • velomileo
  • Partir à la  découverte des régions, des paysages. Une préférence pour la montagne, et ses cols.
  • Partir à la découverte des régions, des paysages. Une préférence pour la montagne, et ses cols.
">

Météo

Météo Mozac

  

5 août 2000 6 05 /08 /août /2000 23:00

lautaret Chantemerle, commune de St-Chaffrey, prés de Serre-Chevalier et  avant Briançon, le long de la route des Alpes, dans la vallée de la Guisane.  En vacances pour quinze jours, je me suis préparé pour gravir quelques cols mythiques. Ces grands cols qui m'ont fait rêver pendant ma jeunesse en écoutant à la radio les exploit de grands champions. Mon copain Jacques et moi-même, décidons de commencer par le Galibier, le plus beau. Coté Briançon, la montée au col du Galibier est plus facile que l'autre versant, mais l'accès au Lautaret est toujours accompagné d'un léger vent de face.   Des vues splendides et une trés belle descente, avec des images sur le glacier de la Meije et la Barre des écrins inoubliable. De belles récompenses à nos efforts.

  Galibier

 Le panneau au sommet du col


09 aoùt 2000

Ce jour, toujours avec Jacques, nous décidons d'aller grimper le col du Granon. Il est réputé difficile!   11 km d'ascension pour 1053 m de dénivelé et une pente moyenne de 9,2%. C'est parti. Montée du col sans répit, route tranquille mais pas trés bien entretenue. Des vues magnifiques. Ma collection de cols à 2000 s'agrandit.

Granon

Pour la collection


samedi 12 aoùt

Aujourd'hui le gros morceau est le col de l'Izoard, col de légende. 2360 m, 1095 m de dénivelé et une pente moyenne de 6,9%. Je le ferai seul, Jacques n'est pas partant, mais lui, il  l'a déja grimpé. Je décide de le faire coté Guillestre, l'étroite  vallée du Guil et Brunissard, aux portes du Queyras. Beaucoup de cyclistes, quelques Italiens, la frontiére est proche, mais surtout des tri-athlètes, engagés à Embruns, sur le triathlon du 15 aoùt. Ils reconnaissent le parcours vélo. Le col de l'Ange gardien passé, prendre à gauche et là les choses sérieuses commencent. Les petits braquets s'imposent, les grimpeurs sont à l'aise. Arvieux, la pente s'accentue encore et ce n'est que le début du col . Il faut prendre le rythme, des paroles d'encouragements des tri-athlètes, trés facile sur ses pentes. Un moment de bonheur, la descente à l'approche de la Casse Déserte. Site étrange, paysage lunaire, roches déchiquetées, pentes ravinées, éboulis, quelques sapins éparpillés. Un arrêt s'impose pour contempler ce paysage et voir les stéles érigées en mémoire de deux grands champions, Fausto Coppi et Louison Bobet, héros du Tour de France. Il faut remonter sur la machine, le sommet du col est proche, quelle beauté et quelle bonheur ! C'est la récompense de la montagne.   .

0Izoard2000

Reconnaissance du tourisme à l'armée des Alpes à 2360 m


mercerdi 16 août 2000

Au programme, le col Agnel, mais la météo, mauvaise, de ses derniers jours, à haute altidude nous oblige, Jacques et moi-même, à changer d'avis. Nous ferons le col de Vars, encore un 2000. 1150 m de dénivelé, 19,5 km de grimpette,Vars qui nous aménera à 2109 m. Au départ de Guillestre, le ton est est donné, 8 % sur 8 km,  la pente s'adoucit vers le village de st-Marcellin de Vars. Profitons d'un replat,  environ 4 km pour recharger les batteries, jusqu'au village de Ste-Marie de Vars. Les choses sérieuse reprennent, une montée d'environ 8% jusqu'à la station de Vars et l'arrivée, aprés le refuge Napoléon.

 

   Les jours suivants, plusieurs autres cols seront franchis, Montgenévre, celui de l'Echelle, dans la magnifique vallée de la Clarée. Excellent séjour à Chantemerle.

Partager cet article

Repost 0
Published by velomileo - dans Randos
commenter cet article

commentaires