Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : velomileo / Pierre
  • velomileo / Pierre
  • : Découvrir l'Auvergne et ses volcans.
  • Contact

Profil

  • velomileo
  • Partir à la  découverte des régions, des paysages. Une préférence pour la montagne, et ses cols.
  • Partir à la découverte des régions, des paysages. Une préférence pour la montagne, et ses cols.
">

Météo

Météo Mozac

  

10 juillet 2011 7 10 /07 /juillet /2011 21:19

Copie de t03 iéme étape : SEEZ à AUSSOIS 

 

6-copie-1

 

Départ de la Daille.  La prudence nous a recommandé d'éviter une partie du parcours, circulation, route étroite et tunnels. 

 Au menu: le col de l'Iseran: lien entre les deux hautes vallées savoyardes, la Tarentaise et la Maurienne.            7-copie-1

 A l'assaut du plus haut col routier d'Europe

17.0

Le pont St-Charles, et le Mont-Blanc, tout au fond. 18-copie-1

                               18.5

      La pente est encore raisonnable....

19

Val d'Isére, non non, ce n'est pas vue d'avion !

20-copie-1

La route des découvertes 

30

L'arrivée de Jacky au sommet, dans un cadre exceptionnel et grandiose   

46

Les dix cyclos devant le mythique panneau  

72

C'est parti pour la descente

80

Quel paysage, grandiose

92

 Dans la vallée, au coeur du Parc National de la Vanoise  

96             

Une marmotte un peu trop curieuse... 98

   Bonneval sur Arc

103

Dans les lacets de l'Iseran. 

118

 Bonneval sur Arc 

125

                  Village fleuri 

132

Pause pression...     Gros coup de chaud, plus de 30°, un demi sera bienvenu... 

138

Dans cette belle vallée, en direction du prochain col 

145

 

158

Encouragements de nos compagnons au passage de Val Cenis 

165

  Dernier panneau avant l'arrivée ...?  à Aussois

172

Vue de notre hébergement, les forts Charles Félix (en ruines) et Victor Emmanuel.

176.0

Et notre hébergement pour cette nuit, Le Fort Marie-Christine, à Aussois.

Le plus élevé du massif de l'Esseillon, sa forme hexagonal permettait de toujours faire face à l'ennemi, achevé en 1838, actuellement classé monument historique, il accueille et restaure les touristes et cyclistes randonneurs.

190

Dîner : une fondue au menu, pas sur que l'estomac des cyclistes apprécie..? 

Partager cet article

Repost 0

commentaires